mercredi 27 juin 2012

Ce qui vous attend si vous attendez un enfant – Krik Jones (II)





Un film choral qui parle de bébés, je dois avouer qu’il n’en fallait pas beaucoup plus pour me donner envie de voir ce film, que voulez-vous, je n’y peux rien ! Nous avons donc profiter de la fête du cinéma pour aller voir ce film qui réunit donc notamment Cameron Diaz, Jennifer Lopez, Elizabeth Banks, Chace Crawford et j’en passe.

Je ne m’attendais pas pour autant à un grand film, les films choral sont toujours amusants à voir à cause de la ribambelle d’acteurs, mais cela ne fait jamais de très grands films, on le sait. Cependant, comme celui-ci semblait être l’adaptation d’un best seller anglais, j’avais un peu l’espoir de passer un vrai bon moment.

Au final, ce n’est pas franchement une réussite, mais cela aurait pu être un bon film. Le film a deux défauts majeurs selon moi.
Tout d’abord, il en fait trop. Trop d’acteurs, trop d’histoires différentes, et du coup, tout reste superficiel. Je pense que le film aurait pu se passer de deux femmes enceintes sur les 5, à savoir Cameron Diaz (pourtant, je l’aime bien, mais sa grossesse n’apporte pas grand-chose à la globalité du film) et Brooklyn Decker, même si effectivement cette dernière détient pas mal de ressorts comiques, mais un peu grotesques (et puis de toute façon je n’aime pas Brooklyn Decker pour une raison tout à fait idiote, mais quand même).  5 femmes enceintes (ou presque) + le groupe de pères, ça fait trop, ou alors il aurait fallu prendre le parti pris de faire un film à sketch. En effet, le film passe son temps à passer d’un couple à un autre, ce qui fait qu’il manque un fil conducteur (oui, à part la grossesse je veux dire).
En plus, et c’est le deuxième défaut du film, on sent que le réalisateur hésite entre plusieurs tons dans son film. Ainsi, on passe du comique à l’émotion sans transition, juste en changeant de protagonistes, et ça ne marche pas. Le tout donne un film qui manque de rythme, où finalement on a le sentiment qu’il ne se passe pas grand-chose alors qu’il y avait du matériel pour faire un film bien plus conséquent, et sûrement bien plus proche à la réalité.

 
Maintenant que j’ai bien détruit le film, je dois avouer que personnellement, j’ai quand même passé un bon moment, mais j’avais conscience que Cher et Tendre devait passablement s'ennuyer (et les coups d’œil que je lui lançais pour m’en assurer ne faisait que conforter mon impression). Après, comme je suis une fille sensible, j’ai quand même eu les larmes aux yeux à la fin.

Si le film n’est pas réussi, je donne quand même une mention spéciale à Elizabeth Banks et tout ce qui concerne sa partie, car j’ai trouvé qu’il s’agissait de la plus émouvante, de la plus intéressante et sans doute de la plus réaliste. L’histoire d’un couple qui peine à avoir un enfant, et d’une femme qui avait une certaine idée préconçue de la grossesse, et qui a de nombreuses déconvenues. J’ai beaucoup aimé le couple Crawford / Kendrick également.

Et sinon, si toi aussi tu as lu le Cosmo de ce mois, et bien tu as du avoir le droit à un article qui spoile totalement le film. Bravo Cosmo je dis !

4 commentaires:

Hajar a dit…

Bon, le choix est fait pour mon ciné de ce WE si j'y vais, ce sera finalement Bel Ami avec Pattinson ! Celui-ci je le regarderai chez moi bien plus tard, pour me détendre je pense !

Coline a dit…

@Hajar : je pense que c'est un bon choix, j'ai vu Bel Ami (chronique à venir), et j'ai bien aimé, je pense que c'est plus à voir que celui ci en tout cas !

Ambre a dit…

En fait, c'est une bonne comédie américaine pas très travaillée à regarder les dimanches soirs quand on s'ennuie et/ou qu'on a le blues ?!

Coline a dit…

@Ambre : oui, c'est exactement ça !