dimanche 17 juin 2012

Ringer



Aujourd’hui j’ai envie de lancer une nouvelle rubrique, où je parlerai cette fois ci de série tv, car après tout, je les dévore par dizaine. Cependant, j’essaierai surtout de vous parler des nouvelles séries, ou bien des séries peu connues (bon, peut être ferais-je quand même de temps en temps un article sur une série archi connue mais que j’adore par-dessus tout, car l’envie sera trop forte).




Donc aujourd’hui, je vous parle d’une nouvelle série de la rentrée 2011, et qui a priori n’a pas bien marché aux USA car elle n’a pas été reconduite, et c’est bien dommage ! Il s’agit de « Ringer », la série qui marquait pourtant le retour de Sarah Michelle Gellar sur le petit écran (« Buffy contre les vampires » est sûrement la série qui m’a rendue accro aux séries, avec « X Files » et « Urgences », tu l’auras compris lecteur, j’étais ado à la fin des années 90 et au début des années 2000, on ne peut rien te cacher).

Le pitch est simple, et l’histoire repose sur les quatre épaules de Sarah Michelle Gellar, puisqu’elle interprète deux sœurs jumelles aux relations conflictuelles : Bridget et Shiobhan (on s’habitue à ce prénom à la longue). Bridget est une fille un peu paumée, c’est une strip-teaseuse droguée qui a été témoin d’un meurtre et se retrouve donc à son tour menacée. Shiobhan quant à elle vie dans le luxe et la démesure. Bridget se retrouve en fuite et va retrouver sa sœur. Cependant, cette dernière disparait rapidement, et Bridget décide de prendre sa place dans la vie de sa soeur, et auprès de ses proches (le mari, la belle fille difficile, la meilleure amie, l’amant…). Cependant, Bridget découvre rapidement que Shiobhan avait de nombreux secret, et que sa vie aussi était menacée, prendre sa place ne s’avère pas chose facile. 


Là, je vous ai résumé sans trop spoiler le premier épisode, qui n’est pas un pilote très convaincant, je tiens à le dire. D’ailleurs, Cher et tendre n’a pas poursuivi cette série après avoir vu le pilote. Néanmoins, j’ai continué (surtout parce qu’à ce moment ci, je n’avais que ça sous la main, je dois l’avouer), et dès le 2ème et 3ème épisode, j’ai commencé à vraiment bien accrocher.
Tout d’abord, je ne vais pas le cacher, ça fait plaisir de revoir Sarah Michelle Gellar (c’est d’ailleurs à cause d’elle que je me suis tournée vers cette série), mais les acteurs qui lui donne la réplique sont également convaincants, en particulier celui qui joue Andrew, le mari, avec son accent british tellement craquant, mais dont le personnage est très mystérieux.
Mais ce qui est vraiment le plus de la série, c’est le scénario et les différents rebondissements. C’est une série très dense, avec des révélations à chaque épisode. Cependant, il y a une intrigue secondaire vers la mi saison que j’ai trouvé vraiment peu originale (tout simplement car il s’agissait en partie de la copie conforme de l’un des rebondissements les plus extraordinaires de l’un de mes films favoris, rien que ça), mais j’ai rapidement pardonné, car finalement cela n’était qu’une excuse pour d’autres rebondissements bien plus alléchant. Enfin, vous l’aurez compris, c’est une série où on ne s’ennuie pas, et il faut dire que Bridget est une fille intelligente prête à tout pour découvrir qui en veut à sa sœur. Ajoutez à cela le fait qu’il y ait constamment deux intrigues principales, et vous comprendrez que les scénaristes de cette série s’en sont donnés à cœur joie. Et si vous êtes encore réticents, sachez également qu’une partie de l’intrigue se déroule à Paris (non, on s’en fiche ? et bien moi j’ai été agréablement surprise).

La fin de saison répond aux questions les plus importantes, tout en ouvrant sur une suite tout aussi alléchante… mais qui n’aura donc jamais lieu. Donc je ne vais pas vous le cacher, j’ai terminé la saison un peu frustrée. J’aurais vraiment aimé une saison 2, même si malgré tout le bien que je viens de dire sur cette série, je ne vais pas non plus avoir trop de mal à passer à autre chose, et je pense rapidement l’oublier. Cependant, le temps que ça a duré, cela m’a vraiment plu.





5 commentaires:

Brunenextdoor a dit…

Tu me donnes très envie de la regarder, mais j'ai peur d'être comme toi, d'être vraiment très frustrée à la fin :s

Coline a dit…

Franchement, c'est pas mal quand même, donc si tu as l'occasion je te conseille de l'essayer :-)

Laeti a dit…

J'en avais déjà lu des critiques, assez positives. Mais je suis déçue d'apprendre qu'elle n'est pas reconduite... Pourquoi pas ne pas découvrir malgré tout cette 1ère saison, j'aime bcp SMG aussi!

E-tyne BH a dit…

Quand j'ai su qu'elle était supprimé je ne l'ai pas continué (j'ai dû m'arrêter au 20) mais je n'ai pas autant accroché que toi. Je regardais juste pour Sarah Michelle Gellar et même si l'intrigue était bien, j'ai pas réussi à accrocher tant que ça.

Coline a dit…

@Laeti : une saison, quand on regarde pas mal de série, ce n'est pas grand chose, si tu aimes SMG, tu devrais essayer en effet.

@E-tyne BH : ce n'est pas une grande série, mais j'ai trouvé ça pas mal du tout quand même, mais si elle n'a pas marché, c'est que beaucoup comme toi n'ont pas du accrocher effectivement.