mercredi 13 novembre 2013

[BD] Forever, Bitch de Diglee





Présentation

Louise, bientôt la trentaine, en couple, partage ses drames émotionnels avec son BGF (Best Gay Friend) et ses deux meilleures potesses aux caractères diamétralement opposés : Maud, Mère Teresa du plan cul depuis sa rupture avec l’ex-potentiel-homme-de-sa-vie, et Audrey, maquée avec son prince charmant… au grand dam de Maud, viscéralement mais secrètement jalouse de tant de niaiserie doucereuse.





Mon Avis



Diglee est une illustratrice que je connais et dont je suis le travail depuis quelques années désormais, et dont j’ai dévoré les dernières BD avec plaisir. Autant dire que lorsque Diglee a commencé à parler de son nouveau projet, « Forever, Bitch », j’ai eu hâte de l’avoir entre les mains.

Il s’avère que deux personnes dont l’avis m’intéresse toujours, dont Creezy, ont eu l’occasion de lire la BD avant moi, et m’ont vivement prévenue qu’elles avaient été décontenancées par son contenu un peu trash. Entre nous, cela n’a fait qu’attiser ma curiosité.



Finalement, je me suis moi aussi procurée la BD, et je me suis fait mon avis. J’avoue que je n’ai pas été charmé, à mon grand désarrois puisque j’avais vraiment envie d’apprécier le nouvel opus d’une illustratrice que j’aime bien, mais je n’ai pas non plus détesté, loin de là.

J’ai en réalité trouvé que le tout manquait un peu d’originalité, et en même temps n’était que moyennement réaliste. Alors oui, je sais, c’est un peu contradictoire, et en plus Diglee explique bien que cette BD est adaptée d’histoires de ses amies. Cependant, c’est l’effet que cela m’a fait. J’ai pourtant des copines très cash, et néanmoins elles ne parlent pas de cette manière. Là c’est vrai que certains propos sont assez trashs et manquent de nuances, ce qui en soit ne serait pas embêtant si cette BD ne se retrouvait pas dans les mains de jeunes adolescentes de 13-14 ans. Mais c’est effectivement là tout le problème. La cible de Diglee n’est clairement pas les adolescentes, mais ses cibles précédentes l’étaient, donc tout porte à croire que ces ados vont également se jeter sur sa BD. D’un autre côté, je me dis que Diglee a bien le droit d’écrire ce qu’elle veut après tout.

Néanmoins, on sent que cette BD a largement été inspirée par un visionnage intensif de la série Girls dont l’auteur est fan, d’où l’impression d’un manque d’originalité un peu dommage.



Mais attention, je n’ai tout de même pas trouvé la BD si choquante que cela, il ne s’agit après tout que de quelques planches. De la même manière, il y a certains passages qui m’ont bien fait sourire, et Diglee sait tout de retranscrire les amitiés féminines avec un certain talent. Les différents personnages, bien que manquant un peu de nuances, sont attachants et ont chacun un aspect intéressant. De plus, j’aime toujours autant le trait de crayon de Diglee, son ton et ses couleurs.

Donc on ne peut pas dire que cette BD m’a totalement déplu, elle m’a simplement surprise, et pas forcément dans le bon sens du terme, mais ce n’est pas pour autant que je déconseillerais cette BD, et moi-même, s’il y a une suite, je la lirai avec plaisir. J’aurais simplement apprécié un peu plus de nuances concernant les planches qui traitent du sexe, mais en grande partie pour la raison que j’ai invoqué, à savoir que cette BD a de grande chance de se retrouver entre les mains de filles un peu jeunes, impressionnables et inexpérimentées en la matière.



En réalité, le ton de cette BD dénote un peu avec ce que Diglee a eu l’habitude de nous offrir, et c’est sans doute pour cela que je suis un peu dure dans mon jugement, parce que je m’attendais à autre chose. Mais on est loin de la catastrophe tout de même, Diglee a encore de la marge avant de me déplaire tout à fait.

3 commentaires:

Creezzy a dit…

Je suis contente de lire ton avis même si tu as un peu plus apprécié la BD que moi ^^ En tout cas, tu expliques bien les raisons (mieux que moi !).
Diglee est connue pour avoir illustré bcp de couv' de livres ados, et j'ai bien peur que des jeunes filles tombent sur cette BD et découvrent des choses qu'on n'est pas censées découvrir à leur âge...

cupcakesmusictea a dit…

Je le feuilletais ( et j'espère qu'elle finira sous mon sapin ) et je me suis reconnue dans certaines situations .
Diglee avait expliquée qu'elle avait analysé ses copines et l'amour en général pour ce projet .
J'aime son style , et je pense que cette BD est plus adaptée à des lectrices ayant la vingtaine que des ados .

Coline a dit…

@Creeezy : je ne suis pas certaine de mieux expliquer que toi ! au contraire, j'ai trouvé que j'avais du mal ! mais on est d'accord que cette BD ne devrait pas tomber entre toutes les mains, c'est certain.

@cupcakesmusictea : j'ai bien suivi ce que Diglee avait dit à propos de cette BD, et c'est justement ce qui me laisse le plus perplexe. Moi aussi je me reconnais dans certaines planches, mais vraiment, pour d'autres, je pense que ce n'est pas représentatif et que cela va trop loin.
Je suis d'accord avec toi pour la tranche d'âge, je ne suis seulement pas certaine que les ados ne se procurent pas elles aussi l'ouvrage sans avertissement de ce qu'il contient en ce qui concerne certaines planches.