mardi 12 novembre 2013

[CINEMA] Gravity d’Alfonso Cuaron




Comme tout le monde, je suis moi aussi allée voir « Gravity », LE film qui fait le plus parler de lui en ce moment, et je me devais donc moi aussi de faire mon article, ajoutant ainsi à la longue liste d’articles de la blogosphère à ce sujet (mais avec 2 semaines de retard, alors même que j’ai vu le film la semaine de sa sortie). Révolutionnaire, grandiose, impressionnant, captivant, etc. Il a été qualifié de différents adjectifs plus que favorables.

Personnellement, je me contenterai de… mouaif (oui, je sais, très très bel adjectif, n’est-ce pas ?).

Commençons par les aspects du film que j’ai apprécié, et ils sont néanmoins nombreux. J’ai été charmé par le projet en lui-même. Voici un film sur l’espace qui sort réellement de l’ordinaire, et dans lequel on se retrouve littéralement plongé. Au niveau de la réalisation, le film excelle effectivement. Certaines scènes sont à couper le souffle et on en prend vraiment pleins les yeux, et ce grâce à une 3D non seulement réussie, mais néanmoins pas omniprésente. De ce côté-là, c’est certain que le film est une réussite, et c’est pourquoi je comprends qu’il fasse l’objet de tant d’éloges par tant de personnes.

Néanmoins, je suis restée sur ma faim au niveau du scénario. Pour commencer, j’ai trouvé que le film commençait à un moment étrange, disons qu’en principe, une histoire est supposée commencer par une exposition qui permet de présenter un peu les personnages et l’histoire. Ici, on commence presque directement au moment de l’élément déclencheur. Alors il est vrai qu’il ne faut pas non plus être trop rigide et que c’est un parti artistique comme un autre, mais personnellement, cela m’a dérangé. J’ai comparé cela à regarder Titanic à partir du moment où le paquebot frappe l’iceberg.
Ensuite, et bien pas grand-chose. Les personnages ne sont vraiment pas exploités, ce qui fait qu’on ne s’y attache que très peu, et ne servent selon moi que d’excuses afin de faire de beaux plans. On enchaine les péripéties, et pourtant j’ai trouvé certaines longueurs. Enfin, les dialogues également restent assez peu profonds, réduits au strict minimum, là encore pour servir les péripéties et donc les jolis plans.

Cependant, je me répète en disant qu’en ce qui concerne la réalisation, c’est une vraie prouesse, et cela vaut le coup de le voir au cinéma pour le spectacle et le divertissement qu’il procure. Un peu au même titre qu’Avatar. Mais il y a peu de chance que je revois ce film désormais. 





4 commentaires:

Nelcie a dit…

J'avais aussi remarqué que le film rentrait rapidement dans le vif du sujet, cependant ça ne m'a pas dérangé. Au contraire, j'ai trouvé que ça donnait un aspect intéressant à l'histoire... même si, sans être nul, le scénario n'est pas des plus aboutis, il est vrai.

Hajar a dit…

Je suis d'accord avec toi et pour faire court, je n'ai pas aimé. Je l'ai trouvé inutilement stressant. Oui, je suis un peu dure là.

Claire a dit…

Je ne l'ai pas vu et j'avoue, je n'ai pas du tout envie de le voir, la bande annonce et les nombreuses critiques ne m'ont pas du tout convaincues :)

Coline a dit…

@Nelcie : je sais qu'il s'agissait d'une volonté du réalisateur d'entrer dans le vif du sujet de cette manière, il l'explique assez bien d'ailleurs, mais moi ça ne me plait pas.

@Hajar : j'ai cru comprendre sur twitter que tu n'avais pas du tout aimé !

@Claire : je crois que tu peux passer à côté sans problème !